Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CAPNOLF

Quelques petites infos sur la CAP à Saint Nolff

Témoignage maladie de lime

Publié le 9 Juin 2017 par CAPNOLF

C'est important... Cela pourrait vous toucher ou toucher votre chéri(e), votre sœur, votre fils, votre mère, votre grand-père, votre cousine...

💥▪️💥 Mon quotidien 💥▪️💥

Je me lève le matin avec beaucoup de difficultés, mes douleurs sont déjà très présentes et je suis nauséeuse 🤕😨 
Je sors ma petite boule de poil dans le jardin, mon corps est très lourd à porter, mes jambes et mes cervicales sont très douloureuses... 
Ensuite, je prends mon petit-déjeuner 🍳 et je prends mes cachets 💊 qui me provoquent des nausées encore plus violentes. 
Viens ensuite l'heure de me laver, rester debout est trop difficile alors je prends des bains 🛀 j'essaie de réchauffer mes jambes en mettant de l'eau bien chaude mais en vain... mes jambes restent gelées ❄️

Mon infirmière me pose la perfusion, elle doit me piquer tous les jours car mon médecin ne veut pas qu'on me laisse de cathéter par peur d'une infection. 
Le produit injecté est en double dose et est très agressif alors mes veines me font de plus en plus mal 💥

Viens alors le moment de déjeuner et... de reprendre des cachets 💊
Cachets le matin + perfusion + cachets le midi = nausées qui se transforment en vomissement 👎🏼

L'après-midi, je suis tellement fatiguée que je n'ai pas d'autre choix que de me reposer. 
Je vais marcher un peu car c'est important pour faire diffuser le produit et après quelques pas, j'ai l'impression que mon corps est dans un étau, comme si tout ce qui était à l'intérieur de moi, mes poumons, mes intestins... se resserraient brusquement. J'ai du mal à respirer et mes douleurs sont encore plus vives 😰🤕

J'ai très envie de manger quelque chose de sucré, je suis très gourmande, mais je ne peux pas sinon je le paye très cher, mes douleurs en sont démultipliées pendant plusieurs jours, elles deviennent insupportables.

Le soir, je n'ai pas de cachets et grâce aux anti-nauséeux que je prends tout au long de la journée je suis moins brassée... Mes douleurs sont toujours aussi intenses mais je ne me laisse pas abattre. Je vais promener ma p'tite Hanna 🐶 elle n'a pas à subir mes problèmes de santé.

Pour finir la journée, vient le moment de dormir... l'horreur. Mes maux de tête sont très intenses, j'ai l'impression qu'on me plante des clous derrière les yeux et dans le crâne, ça me lance dans tout mon corps; dans mes épaules, mes bras, mes cervicales, mon dos, mes jambes... il n'y a pas un seul endroit qui est épargné.

Et ça recommence le lendemain... 😣🤕

Tout cela à cause d'une minuscule bête, une tique qui m'a piqué lors d'une randonnée en 2015 juste avant la dernière course que j'ai eu la chance de disputer 🚗💨🍾
Ma pharmacienne m'avait dit que c'était une piqûre de tique et quand j'ai été voir un médecin il m'a dit que c'était de l'eczéma... Je l'ai naïvement cru alors qu'il aurait fallu que je prenne des antibiotiques tout de suite et cette piqûre n'aurait pas eu d'impact sur ma santé et sur ma vie !

Au lieu de ça, il aura fallu bon nombre de traitements, beaucoup de visites chez différents spécialistes sans compter sur les nombreux examens que j'ai du faire et presque 2 longues années avant d'être diagnostiquée et d'avoir un traitement adapté ‼️‼️‼️

J'ai voulu vous raconter mon quotidien pour que vous soyez très vigilants pour ne pas vous retrouvez dans mon état, la maladie de Lyme peut avoir des conséquences trop lourdes pour ne pas en parler ☝🏼✍🏼

Merci de bien vouloir partager au maximum et de bien faire attention à vous... 😘💛💕💜💕❤️

Commenter cet article